Présentation – ADULTES – Yerres – CHSF

ADULTES – YERRES – CHSF
Clinique binaire, clinique continuiste

HORAIRE
Les vendredis de 13h30 à 16h00

Enseignants :
Philippe Benichou
Fabien Grasser
Beatriz Vindret

La psychiatrie contemporaine ne pense plus la subjectivité souffrante qu’en termes de troubles qui sont identifiés et traités indépendamment de la fonction qu’ils occupent chez les patients. Freud dans son œuvre classificatoire distinguant névrose et psychose, d’une façon alors inédite, ne s’en tint pas à l’identification des symptômes. Il en proposait une lecture déjà structurale en en montrant l’articulation dans l’économie subjective.

Lacan poursuivit cette élaboration d’une clinique différentielle avec l’introduction du concept de forclusion, pour en relativiser ultérieurement la valeur au profit d’une clinique continuiste, celle du sinthome, illustrée par son aphorisme « Tout le monde est fou ».

Jacques-Alain Miller en a tiré les conséquences en proposant la notion de forclusion généralisée, ce qui n’annule pas la valeur conceptuelle du premier enseignement de Lacan auquel nous ferons référence aussi tout du long de l’année.

Bibliographie

Lacan J. Les psychoses, Livre III, Seuil
Lacan J. Ecrits, Seuil
Lacan J. Le sinthome, Livre XXIII, Seuil
Miller J.-A. « Forclusion généralisée », La Cause du désir, n°99, Navarin éditeur
Miller J.-A, dir. La solution trans, Navarin éditeur

Date

Juin 21 2024

Heure

13h30 - 16h00
QR Code