Présentation – ADOLESCENTS – Aubervilliers

ADOLESCENTS – Aubervilliers
Symptômes contemporains adolescents

HORAIRE
Vendredis 10h – 13h

Enseignants :
Dr L. Gorini
Mme Y. Grasser
Mme L. Naveau
Dr JD Matet
Dr Y.-C. Stavy

Refus scolaire, absentéisme, retrait, claustration, psycho traumatisme, consommations pathologiques d’alcool et substances illicites, harcèlement entre pairs au collège, au lycée ou sur les réseaux… autant de symptômes qui alertent familles, enseignants, éducateurs et pouvoirs publics. Des symptômes, faits de signifiants nouveaux qui estompent, diluent, effacent les contours de la clinique classique qui servait de boussole. Des symptômes qui conduisent de nombreux adolescents à consulter en urgence, en CMP ou dans les services de psychiatrie.

Dès 1953, Lacan invitait le psychanalyste à « rejoindre à son horizon la subjectivité de son époque »2. Il ajoutait : « comment pourrait-il faire de son être l’axe de tant de vies, celui qui ne saurait rien de la dialectique qui l’engage avec ces vies dans un mouvement symbolique ». Plus tard, il soulignait dans La Troisième3, que « s’il y a quelque chose qui devrait nous frapper, c’est qu’on ait mis si tard à s’apercevoir que quelque chose dans le réel, et pas rien, la vie même, se structure d’un nœud ». De la clinique structurale à celle borroméenne, la lecture lacanienne des symptômes contemporains ouvre sur le plus singulier pour chacun dans une mise en tension constante avec le réel de la pratique.

Au cœur même du témoignage des jeunes accueillis au sein des unités hospitalières d’Aubervilliers, au ras de ce qui se dit, nous questionnerons la façon dont chaque sujet peut tenter de bien dire ce qui a fait irruption. Un quelque chose qui s’est dessiné dans la rencontre de mots avec le corps. « C’est dans la façon dont la langue a été parlée et aussi entendue pour tel et tel dans sa particularité, que quelque chose ensuite ressortira en rêves, en toutes sortes de trébuchements, en toutes sortes de façons de dire »4.

Comment alors entendre, interroger, faire signe, accueillir et lire ce qui se dit afin que s’isole pour le jeune rencontré un point de dérangement jusque-là souvent oublié.

Date

Mar 12 2024

Heure

10h00 - 13h00

Prochaine occurence

QR Code